natation-enfant-apprentissage-nager-full-12600743

(google images)

On n'y pense pas forcément : savoir nager fait partie du socle commun à acquérir durant l'instruction obligatoire (6 à 16 ans). Alors bien sûr, l'enfant ne sera jamais contrôlé par l'inspection académique (IA) sur ce point, mais la question sera toujours posée (selon l'évolution dans les cycles d'apprentissage).

{Est-ce que tu vas à la piscine?

Est-ce que tu sais nager?}

Il suffit de répondre "oui" et zou c'est coché dans le dossier de l'IA. Au fond, le parent instructeur est libre d'instruire la natation ou pas. Barbalala, Barbabelle et Barbouille vont à la piscine (et à la plage), mais ne savent pas nager. Ils jouent là où ils ont pieds, sans mettre la tête sous l'eau, etc..... Lorsque je leur ai demandé s'ils voulaient que je leur apprenne à nager, avec hésitation et curiosité, ils ont répondu par l'affirmative. Je me suis d'abord renseignée (en octobre) auprès des piscines du coin, pour solliciter un créneau scolaire afin que mes Barbaloulous ne soient perturbés par le jeune public. Malheureusement les créneaux scolaires étaient attribués bien avant septembre. J'ai eut le droit à une sorte de sermon d'un maître-nageur, comme quoi, je n'ai légalement pas le droit d'instruire la natation à mes enfants, n'étant pas diplômée "maître-nageur". Ce qui est assez comique, puisque je suis parent instructeur, secouriste, et que je viens durant les heures d'ouverture au public, où il y a forcément un maître nageur près du bassin. Finalement, une seule piscine m'a proposée des horaires "aménagés" (sans jeune public, avec une affluence de fréquentation proche de zéro). J'ai attendu l'arrivée du printemps pour qu'on puisse débuter nos séances.

Mon but n'est pas d'en faire des futurs "Manaudou". Je souhaite leur apprendre à flotter, nager et sortir de l'eau en cas de besoin. De la même manière que je leur apprends comment appeler les secours avec un téléphone.

téléchargé (2)

J'ai eut le déclic en lisant un article sur Roxana Maracianeau et les noyades chez les enfants. Dans la Barbafamily, il n'y a pas de brassards, ni de ceinture de flottaison......parce que je trouve ça moche et ridicule. Par contre, il est vrai qu'on avait 2 bouées.....juste pour le côté "jouet", tel un ballon de plage. En soit, une bouée est inutile dans le sens où l'enfant pourra quand même couler en glissant du trou central....ou se noyer dans quelques centimètres d'eau. Plutôt que de laisser l'enfant flotter avec artifices, autant lui apprendre à être dans l'eau sans. Après tout, un accident ne se prévoit pas.

 

Grâce à un dossier d'EPS pour cycle 2 trouvé sur le net, les vidéos youtube de Sikana, et mon idée d'instruction, je me suis créée mon propre programme (un mix de ce qui m'intéressait). A raison d'une séance d'une heure hebdomadaire (maxi. De courtes séances sont plus efficaces, que de longues.....d'un avis perso), j'envisage un maxi de 8 semaines pour que Barbouille, Barbabelle et Barbalala sachent flotter, nager tête sous/sur l'eau, sortir de l'eau. La meilleure façon de rassurer les Barbaloulous, est d'être dans l'eau avec eux. Bien sûr, je me les caille car du coup, je bouge moins qu'eux. Mais tant pis! Bien qu'ils y aillent avec appréhension, ils apprécient les séances. On en est qu'au tout début....donc wait & see!

N'hésite pas à commenter, car tu le sais.....ça fait toujours plaisir d'interagir dans les deux sens ;) !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !