Courant de l'été, je prépare notre plannification annuelle de cours pour l'année "scolaire" à venir. Ensuite, on suit le programme que j'ai établi, au fil des jours, avec des pauses "vacances" régulières. Une fois par an, nous sommes contrôlés par l'inspection académique (IA) afin qu'elle s'assure que les Barbaloulous reçoivent bien une instruction, mais surtout qu'elle colle à ses attentes et qu'elle évolue (= progression). Je ne vais pas détailler le sujet, mais disons qu'avec les dernières lois/réformes/modifs, un homeschooler en obligation d'instruction (de 6 à 16 ans) est censé acquérir des connaissances d'un enfant scolarisé du même âge/niveau. Une souplesse est de mise puisque c'est un socle commun sur 10 années, mais ça.....c'est de la théorie. 6 ans (CP) c'est le début du début, donc on pose les bases. Concrètement, on ne risque rien à se planter dans le programme/la méthode, etc.... Le contrôle ne sert QUE de base pour constater, l'année suivante, une progression. 16 ans, c'est la fin de la fin (de l'instruction obligatoire), donc les attentes sont biennnnnnnnnnn différentes.

Quand sommes-nous contrôlés?

Bah ça Ginette, ça dépend de l'agenda de l'IA. Généralement pour le niveau primaire, nous (cf la Barbafamily) sommes contrôlés entre avril et fin juin. Pour le niveau secondaire, nous sommes contrôlés entre février et mai. Nous recevons un courrier informant d'une date arrêtée, au minimum un mois avant, où il est fait mention d'une date butoire pour prévenir l'IA si cela ne convenait pas. Si tel était le cas, nous devrons proposer d'autres dates et motiver l'incapacité de se présenter le jour J. Il est déjà arrivé qu'on ne soit pas du tout contrôlés, soit par oubli de l'IA, soit faute de dates.

Où sommes-nous contrôlés?

Les textes de loi indiquent que le contrôle se déroulera "notamment" au domicile. Cette subtilité signifie simplement que le choix du lieu appartient à l'inspection. Pour le niveau primaire, nous avons TOUJOURS été contrôlés à domicile. Pour le niveau secondaire, nous avons TOUJOURS été contrôlés dans les locaux de l'académie (majoritairement au rectorat).

Est-ce qu'on fait visiter la maison?

Diantre, non!

image

 

Je reçois l'IA autour de la table de la salle à manger et c'est tout! Pas besoin de montrer la chambre de mon enfant, ni où il suit ses cours. Pas besoin d'avoir décoré les murs d'affiches de cours, ni d'un tableau dans la pièce, ni même d'une bibliothèque pleine à craquer à montrer.

Pendant des années, je me suis cantonnée à:

  • attendre notre date de contrôle
  • me prendre la tête sur le lieu
  • montrer nos travaux
  • accueillir chaque remarque, durant le contrôle, avec +/- bienveillance
  • améliorer, en fonction, mon programme

et zou, RDV l'année prochaine.

MAIS, il y a pourtant un point qui change, finalement, pas mal la donne pour que ça se passe bien :

Préparer le contrôle en amont.

dossier1

Comment?

Lorsque l'on reçoit le courrier nous informant d'une date, outre les sempiternelles phrases de mise en garde de signalement au procureur et blablabla...., il est mentionné qu'on peut transmettre à l'IA nos choix pédagogiques. Je ne le faisais pas pendant des années, pensant que c'était:

  • une perte de temps
  • un moyen d'être jugée sur mes choix.

Jusqu'à ce que je réalise que je pouvais en faire mon atout, en donnant à l'IA toutes les informations que je souhaitais lui partager. Depuis 3 ans maintenant, je prépare le contrôle de chacun des Barbaloulous, en adressant mes choix pédagogiques, sur un document de 4 pages (trop de d'infos, tue l'info! LOL), à l'IA.

Qu'est-ce que j'y mets?

1°) Je débute par une introduction, expliquant pourquoi j'ai choisi l'IEF, car chacun de nos contrôle débute toujours par cette question. J'explique mon organisation des cours, le temps alloué et qui instruit majoritairement (l'instruction est, selon les familles, parfois partagée entre les deux parents). Ensuite, je rédige quelques lignes sur mon enfant (ses émotions, la manière bienveillante dont l'IA peut communiquer avec lui/elle.....).

2°) Je fais un chapitre pour chaque matière instruite. Je ne nomme pas les supports (manuels), mais j'explique vers quels sites/liens on se tourne pour les renforts, etc.... J'explique mon programme par matière. Je me sers beaucoup du site Eduscol, qui indique les attentes (mises à jour) par cycle et par matière. Pour le niveau secondaire, on y trouve également, les sujets à aborder en histoire-géo (par exemple). Je copie-colle des termes du site, pour que l'IA puisse opposer mon instruction aux attentes.

3°) Je rédige un chapitre sur ce que mes homeschoolers font en dehors du cercle familial (activités sportives ou non, relation amicale, communication avec d'autres, etc.....), le sport (effort physique....au cas où ils feraient une génération d'inactifs collés aux écrans, LOL), la créativité. C'est le genre de truc qui rassure l'IA et ceux qui ne font pas l'IEF ! MDR

4°) Je rédige un chapitre, au besoin, sur le contrôle précédent et mes attentes sur le déroulement de celui à venir. Par exemple, pour le contrôle du niveau primaire, au lieu de recevoir l'inspecteur/trice accompagné(e) d'un(e) conseillèr(e) pédagogique par Barbaloulou (ce qui fait beaucoup de monde à la maison, ainsi qu'un stress pour mes Barbaloulous), je demande à ce qu'il n'y ait qu'un(e) conseillèr(e) pédagogique pour tous, quitte à diviser le contrôle en plusieurs dates. Dans ce chapitre, j'explique ma volonté à ce que le/la conseillèr(e) ne s'isole pas dans une pièce attenante avec mon enfant, pendant que je suis interrogée par l'inspecteur/trice.

Grâce à ce document, nos contrôles se déroulent comme je les attendais. Pour le niveau primaire, mon document est lu par l'inspection, avant le contrôle. Pour le niveau secondaire, il est lu durant le contrôle.

Toujours est-il que pour la sérénité d'esprit du parent instructeur (débutant ou non), il est préférable de garder en tête que quoiqu'on fasse, JAMAIS....Ô grand JAMAIS, l'inspection ne concluera dans son rapport :

" Wahou! Trop bien! Cette famille devrait en inspirer plus d'une! Continuez ainsi! Vous maîtrisez de ouf!"

image

Que ce soit un enseignant contrôlé dans sa classe, ou un parent instructeur, l'inspection aura TOUJOURS:

  • des suggestions d'amélioration à apporter
  • des conseils pour approfondir
  • le doigt à mettre sur un point

bref, le mot de la fin. Au tout début de notre instruction en famille, je cherchais à "bien" faire pour ne pas que l'IA scolarise de "force" les Barbaloulous si je râtais quelque chose. J'avoue que les récits de contrôles qui se passaient mal, et/ou de relations tendues entre familles et académies faisaient légion sur le net, à l'époque. Bah oui, des blogs qui expliquent comment ça se passe, comment faire ou que ça s'est bien passé.......on ne peut pas dire que ça courait les rues. En fait, il est plus simple de crier au loup que d'ouvrir son coeur et son esprit. Demander qu'on tolère/respecte nos choix de vie, sans comprendre l'autre (celui/celle face à nous), c'est forcément contre-productif. J'ai fini par comprendre, au fil des années, qu'à vouloir "plaire à" l'IA, je me perdais en route.

Aujourd'hui, à travers mon document de 4 pages, j'apporte à l'IA ce qu'elle m'a demandé en expliquant clairement MES choix pédagogiques, et en collant aux attentes de l'Education Nationale.

Et l'enfant dans tout cela?

Je leur explique que c'est moi qui suis contrôlée et non lui/elle. Il suffit qu'il/elle réponde aux questions spontanément, sans chercher à "bien" faire, comme ça vient. Il suffit qu'il/elle parle de ce qu'il/elle a envie, comme ça vient. Bien sûr, ça n'évite pas la pointe de stress pré-contrôle. Les Barbaloulous ont toujours été stressés avant le contrôle. Pour eux (dixit) :

"Aucun intérêt d'être contrôlés! C'est nul, on fait nos cours c'est suffisant! Et puis, on ne peut pas tout savoir d'un coup, ni tout se rappeler!"

Finalement, je n'ai jamais eut de "mauvais" contrôle. Parfois, certains points m'ont fait tiquer, mais tout s'est toujours bien passé. D'année en année, il y a toujours eut dans la conclusion du rapport que l'IA ne pouvait "que constater que l'enfant X reçoit bien une instruction et qu'il/elle a progressé".

N'hésite pas à commenter, car tu le sais......ça fait toujours plaisir d'interagir dans les deux sens ;) !

Rendez-vous sur Hellocoton !