{Il est temps de.....

Je n'ai pas assez de temps!

Il faut du temps pour......}

etc.....etc.....

temps

Ces petites phrases prononcées à tout va, comme si la vie était une course au temps, ne font que prendre conscience que la plupart des gens ne vivent pas leur vie comme ils le souhaiteraient. Je le dis souvent aux Barbaloulous :

{ On a plusieurs vies dans une vie. On peut tout faire, si on le veut vraiment.}

Eux, si jeunes, et qui malgré tout, pensent déjà qu'ils manquent de temps.

image

Faut-il avoir vécu 4 décennies pour réaliser qu'on a le temps de tout? Pourquoi ne comprenons-nous pas TOUS, plus tôt, que ce temps, on l'a tous.

On a le temps de lire. On a le temps de bricoler. On a le temps d'être présent aujourd'hui, pour devenir les futurs souvenirs de nos enfants. On a le temps de bien manger. On a le temps de voir passer une heure complète. On a le temps de s'ennuyer. On a le temps d'essayer, de se tromper, de recommencer. On a le temps de vivre tout simplement.

Cette vie est la nôtre, pas celle d'un autre. On a le temps de ce qu'on veut. Il suffit de PRENDRE ce temps. J'ai découvert la longueur des journées lorsque je suis devenue maman, il y a près de 19 ans......Non pas "à cause de", mais "grâce à" la maternité. Mes nuits sont devenues plus courtes et mes journées plus longues. J'ai découvert que je pouvais dormir dès que mon corps le réclamait. J'ai découvert que mes Barbaloulous n'ont absolument pas besoin de moi dans leurs pattes H24, dès leur plus jeune âge. J'ai découvert, seule, que j'étais capable de tricoter, coudre, crocheter, bricoler. J'ai découvert que j'avais le pouvoir/devoir d'apporter des bases alimentaires saines aux Barbaloulous. J'ai découvert que j'avais le pouvoir/devoir de leur apporter une liberté d'être, d'apprendre, de grandir. J'ai découvert que je n'étais pas qu'une mère, ni une épouse, et que je pouvais exister/vivre POUR moi. J'ai découvert que je prenais du plaisir à lire, alors que qu'il y a quelques années, ça me semblait un fardeau. J'ai découvert que je prenais du plaisir après une séance en salle de sport. J'ai découvert qu'après moultes échecs, j'étais capable de "potager". J'ai découvert que j'avais du temps pour ma famille, moi, le travail, mais également pour d'autres à qui je sauverai la vie.

Ce temps a toujours existé autour de moi, bien que je ne l'ai pas systématiquement réalisé. Alors bon, c'est vrai qu'en supprimant totalement les réseaux sociaux (facebook, twitter, instagram, google+, hellocoton, framasphere......pinterest va suivre car je ne m'en sers pas du tout), j'ai gagné du temps et de la sérénité d'esprit. Sans oublier que je suis (volontairement) coupée des infos. Pas besoin de voir si l'herbe est plus verte ailleurs, ma vie me convient! Si je souhaite des nouvelles de mes proches, bah il y a le téléphone, le mail OU le courrier postal. Mais ça (cf les réseaux) ne fait pas tout!

Résultat de recherche d'images pour "fuck facebook"

J'ai revu, également, mes priorités de vie. J'ai pas mal désencombré (ce mois-ci encore......pour bien débuter l'année) la maison pour ne conserver que ce dont on se sert souvent (oui, oui, le stockage d'inutile influe sur le temps d'une journée). Ma tête s'allège. Plutôt que de me dire :

"Je n'aurai pas le temps de......",

je me pose et je le fais. Le reste attendra. Il y aura TOUJOURS le temps de le faire ultérieurement, sans se mettre le stress.

Il ne faut pas beaucoup d'argent pour avoir du temps. Bien au contraire ! J'ai bien plus de temps avec moins, que lorsque j'avais vachement plus.

Bref....... prends le temps et vis!

N'hésite pas à commenter, car tu le sais.......ça fait toujours plaisir d'interagir dans les deux sens ;) !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !