L'an dernier, j'ai réallisé des emballages cadeaux en tissus avec de simples housses de couette. Les emballages ont servi durant l'année, pour les anniversaires. Certains ont fini en chiffon de ménage, d'autres en rembourrage à doudous. Chaque année à Noël, ce sont des miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiilliers d'emballages papier cadeau qui partent à la poubelle dès l'ouverture du paquet. Chaque année, tu imagines les tonnes de déchets que cela représente? #fuckingsociety

L'an dernier, dans un commentaire sous mon article sur ces emballages, une maman expliquait qu'elle avait cousu de grands sacs (type sac à vrac) pour y mettre les cadeaux de chacun. J'ai adoré l'idée et pensais que ce serait impossible à réaliser chez moi (organisation de stockage sous le sapin).

Ayant quasiment finalisé tous mes achats de Noël (débutés en septembre), j'ai la quantité pour chacun, visible sous mes yeux. Je peux ainsi créer des hottes adéquates, sachant qu'il me reste à terminer tous les cadeaux fait-main. De toutes manières, il est quasi évident que plus les enfants grandissent, moins leurs cadeaux prennent de place pour un budget équivalent. Un smartphone (par exemple) prend bien moins de place, dans un emballage, qu'une draisienne.

C'est ainsi que je me suis lancée dans la fabrication de hottes de Noël pour chaque membre de la Barbafamily. J'ai acheté un coupon de toile de jute au mètre (4m sur une laize de 1,4m pour un total de 16€ à Centrakor), auquel je rajouterai de la cotonnade unie pour l'intérieur du sac. En effet, la toile de jute n'étant pas totalement opaque, et les cadeaux étant installés dès la mise en place du sapin, ce serait dommage de voir à travers (et puis j'adore cette matière. J'en mets un peu partout dans la maison, comme mon sac à farine par exemple). Le coupon de jute étant vendu plié sur sa largeur, je me sers donc de cette largeur pour en faire la hauteur de mes hottes (soit 70cm). Pour la largeur des hottes, j'ai regroupé les cadeaux de chacun en plusieurs tas, j'ai mesuré la circonférence de chaque tas, puis j'ai divisé par 2 le résultat afin d'obtenir la largeur souhaitée.

Par exemple, pour une hotte de 40cm de largeur finale, j'ai coupé une largeur de 45cm afin d'avoir de grosses marges de couture. En effet, la toile de jute s'effiloche rapidement, je fais donc des coutures parallèles (au point droit, puis de surjet) sur plusieurs centimètres.

Pour une dizaine de hotte de Noël, j'ai besoin de :

  • 4m de toile de jute
  • un coupon de coton côtelé de 700g (payé 70cts à la Ressourcerie)
  • des chutes de housses de couette (pour varier la doublure intérieure)
  • du gros fil pour nouer l'ouverture de chaque sac (récup' des emballages de l'an dernier)
  • des étiquettes pour y inscrire le nom du destinataire (récup' des emballages de l'an dernier)
  • de la peinture acrylique (pour décorer chaque hotte)
  • une machine à coudre
  • du fil à coudre et des épingles
  • des ciseaux
  • un mètre ruban

1° Coupe la largeur souhaitée, dans la toile de jute ainsi que dans la doublure intérieure, en laissant une marge de 2,5cm de chaque côté. La hauteur de la hotte correspond à la largeur de la laize pliée en 2 (ici 140 cm pliés en 2 = 70cm)

DSCN9042 DSCN9043

 

2° Epingle les bordures de la largeur de la hotte (jute et doublure) entre elles (ce sera l'ouverture de la hotte) endroit contre endroit et couds-les au point droit. Retourne le tout comme une chaussette.

DSCN9044 DSCN9045

 

3° Plie la hotte en 2, endroit contre endroit (la jute à l'intérieur) et épingle les bordures de hauteur entre elles. Couds les 2 côtés de plusieurs lignes de points droits parallèles (pour bien sécuriser les coutures).

DSCN9046

 

4° Coupe les fils qui s'effilocheraient et termine par un point de surjet sur les bordures.

DSCN9047

 

5° Retourne la hotte comme une chaussette.

6° Décore chaque hotte à la peinture acrylique (facultatif). Ici, j'ai imprimé une ombre de renne qui m'a servie de pochoir.

DSCN9048

 

Pour les liens de fermeture et les étiquettes, j'ai récupéré ceux de l'an dernier.

DSCN9051

DSCN9052 DSCN9053

 

Coût total de la dizaine de hottes : 16,7€

Coût moyen d'une hotte : 1,67€

Transmettre les valeurs de réduction des déchets, c'est rester constant(e) pour que le message soit entendu (comme lorsqu'on apprend à nager, on répète! LOL ). Parler de réduction des déchets une fois toutes les St-Glinglin, tout en encourageant à consommer de l'inutile ne serait pas cohérent. Voilà pourquoi, je risque de te saouler souvent avec mes valeurs "presque ZD" et que tu ne liras plus d'articles partenariat avant un bout de temps. Bien entendu le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas. Mais ça, je sais que je n'y arriverai pas, car je ne le veux pas. Je suis une consommatrice (avec des faiblesses) qui réfléchit.

Et toi? quels emballages utiliseras-tu?

N'hésite pas à commenter, car tu le sais......ça fait toujours plaisir d'interagir dans les deux sens ;) !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !