Cette année, au programme d'instruction en famille, il y avait des arts créatifs manuels (tricot, tissage, filage). Barbotine et Barbalala n'ont pas attendu la période prévue pour débuter. Elles s'y sont mises dès qu'elles en ont eut l'envie. Elle savent désormais :

  • monter des mailles
  • augmenter et réduire
  • tricoter au point mousse
  • tricoter en jersey (Barbotine)

Encourager la créativité a toujours été un point auquel nous tenons (Barbapapa et moi). Aussi, je souhaitais apprendre le tissage à mes homeschoolers. D'abord parce que c'est ancestral, facile et que cela demande de la patience ainsi que de la concentration. Alors qu'ajourd'hui, on se sert beaucoup de la tablette, smartphone, pc, objets connectés......l'être humain en oublierait presque de se servir de ses mains pour apprendre, découvrir, ressentir, créer. Pour faire son premier tissage, nul besoin d'un matos de ouf!

Matériel :

  • 1 carton plat (type carton de colis de livre)
  • 1 fil de laine d'une couleur
  • 1 fil de laine d'une couleur différente (c'est pour différencier les fils de trame)
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 règle
  • des pelotes de laine (pour le tissage)
  • 1 peigne

Montage du métier à tisser :

  1. Trace des repères espacés de 1cm sur une arête du carton (A) et les mêmes sur l'arête opposée (B)
  2. Découpe une encoche au couteau/cutter/scalpel sur chaque repère
  3. Passe un fil dans l'encoche n°1, puis dans l'encoche n°1 de l'arête opposée (B)
  4. Saute une encoche et passe le fil dans l'encoche n°3 de l'arrête B, puis dans l'encoche n°3 de l'arête A.
  5. Continue ainsi jusqu'à la dernière encoche
  6. Avec le fil d'une couleur différente, passe-le dans l'encoche n°2 de l'arête A, puis dans l'encoche n°2 de l'arête B
  7. Continue ainsi de l'encoche n°4, 6, 8, etc...... jusqu'à la dernière encoche.
  8. Noue les fils de départ et de fin ensemble.

Création de la navette :

La navette sert à faire passer le fil de tissage sous les fils de trame. Pour cela, il suffit de couper un rectangle de carton. Je lui ai donné une forme de H afin d'enrouler suffisament de fil de pelote autour de la barre centrale du H.

Barre de levage des trames :

Pour pouvoir lever les fils de trame, j'ai découpé un rectangle plus long que la largeur du métier à tisser et large de 3cm.

Comment tisser?

  1. L'enfant passe la barre de levage sous tous les fils d'une couleur (par exemple roses sur ce métier).
  2. Il tourne la barre d'1/4 de tour, ce qui la bloquera automatiquement en créant un pont
  3. Il passe la navette sous ce petit pont
  4. Il ressort la barre de levage
  5. Il tasse le fil de tissage avec le peigne en ramenant le tout vers le bas de l'ouvrage
  6. Il passe la barre de levage sous tous les fils de l'autre couleur
  7. Il la tourne d'1/4 de tour
  8. etc....etc......
  9. A la fin, on coupe l'extrémité de chaque fil de trame, puis on les noue ensemble (un fil d'un couleur avec son voisin de l'autre couleur)

DSCN9322 DSCN9323

Barbouille tisse

DSCN9324

DSCN9325

Barbalala et Barbabelle tissent.

DSCN9389

Plantage sur la gauche dans la réduction du macramé en pointe.

DSCN9390

Décoration avec des perles, plumes, branche de pin

DSCN9391

Le métier à tisser trainait dans le séjour durant 7-10 jours. Chaque fois qu'un Barbaloulou ne savait quoi faire, hop, il tissait quelques minutes. Ce macramé a été réalisé à 8 mains (dont Barbotine). C'est une activité qui leur a bien plu pour un résultat tout en douceur.

On peut tisser avec de la laine, des bouts de tissus, du papier, des colliers de perles, du bolduc, etc........ Il faut laisser la créativité s'épanouir, l'imagination jaillir!

Coût du métier à tisser et du macramé : 0€

Alors? qui tisse?

N'hésite pas à commenter, car tu le sais.....ça fait toujours plaisir d'interagir dans les deux sens ;) !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !