Ca fait des mois qu'on me réclame un article pour expliquer mon organisation. Ca fait des mois que je l'ai commencé, puis régulièrement remisé dans un coin. Maintenant que l'année scolaire "officielle" touche bientôt à sa fin, il est temps pour moi de terminer cet article. Comme ça, peut-être qu'il t'aidera à préparer la rentrée prochaine. Il s'agit de MA façon de procéder, chacun est libre de trouver la sienne.

1° Livre programme

DSCN9720

(voici mon armoire de manuels)

J'ai choisi de me munir d'un livre programme par niveau qui regroupe toutes les matières et par conséquent, les grandes lignes du programme de l'année. J'évoque ma liste de manuels dans cet article, mais elle n'est pas à jour. Durant l'été, je feuillète le manuel général, afin de noter ce qu'il y aura à étudier, mais aussi afin de chercher d'autres manières d'instruire l'idée directrice du programme. En plus clair, ça veut dire que s'il y a noté : intervalles (en maths niveau seconde) dans le manuel, je vais chercher des vidéos de cours, des exercices, et surtout veiller à étaler la leçon sur plusieurs semaines pour la rendre plus digeste. Je chercherai un moyen de la rendre ludique, au lieu de simplement gratter du papier pour y poser des réponses.

A partir du sommaire du livre programme, je rescense le nombre de leçons par matière, ainsi que l'éventuelle difficulté d'une leçon.

DSCN9721

Pour exemple, le sommaire du programme de maths de niveau seconde compte un total de 25 leçons (nombre et calcul, géométrie, organisation de données, grandeurs et mesures). Chaque leçon, selon sa difficulté, sera instruite sur 1 à 4 semaines, poussant ainsi le nombre de leçons de maths de 25 à 100 maxi (j'exagère évidemment!). Les leçons de sciences sont instruites sous formes de TP de manipulation, de vidéos et de sorties pédagogiques. Les leçons d'HGEC sont instruites généralement sur 2 semaines avec une vidéo la première semaine et de l'écrit la seconde. J'évoque mes programmes de 5ème et 4ème ici ainsi que et comment je répartis chaque pôle de matière ici (code couleur).

2° Calendrier scolaire

calendrier-scolaire-2016-2017

Depuis que Barbidur et Barbibul ont souhaité intégrer la scolarité, je dois composer avec leur rythme scolaire. J'ai donc choisi de me coller à leur calendrier pour que mes homeschoolers aient des vacances en même temps qu'eux. A raison de +/- 15 jours toutes les 6 semaines, il m'a fallut supprimer 8 semaines sur l'année scolaire. Sachant qu'on a choisi d'arrêter les cours dès lors qu'on a passé notre contrôle IEF, à partir de mi-juin grosso modo, c'est notre fin d'année scolaire, soit 10 semaines de vacances d'été. Il ne reste plus que 34 semaines pour étaler le programme de chaque matière.

3° Planning annuel

Partant de ces 34 semaines, je fractionne les cours et les étale pour qu'ils collent au chiffre. Je veille à alterner au sein d'une même matière entre les nombres, la géométrie, l'organisation de données, etc.... pour ne pas que ce soit redondant pour l'enfant, du genre toutes les leçons de calculs à la suite jusqu'au terme, suivies de toutes les leçons de géométrie jusqu'au terme. S'il faut 3 semaines pour instruire les intervalles niveau seconde, alors durant 3 semaines consécutives on abordera les intervalles puis on passera à une leçon de géométrie.

Avant, j'instruisais une à deux leçons différentes par jour (soit 10 par semaine). Depuis septembre 2016, c'est 5 à 7 matières par semaine qui peuvent s'étaler (selon la leçon) sur plusieurs semaines. Voici un exemple de planning annuel de cette année, dont on peut voir les autres ici >>clic<< :

4-1

4° Planning hebdomadaire

Lorsque le planning annuel est établi par niveau, je n'ai plus qu'à imprimer chaque dimanche, toutes les leçons de la semaine à venir. Barbidou et Barbotine (14 et 13 ans) sont autonomes à 100%. Une fois qu'ils ont leurs leçons imprimées, ils gèrent eux-même la répartition des cours à faire pour la semaine. Je leur imprime en amont, un planning hebdomadaire sur lequel ils répartissent les cours. Puisqu'on sait qu'un enfant emmagasine le plus de connaissances dans les premières minutes (15 si je ne m'abuse), je leur ai suggéré de diviser une même leçon en fonction du nombre d'exercices à faire.

Par exemple, il est fréquent que la leçon de maths imprimée comprenne une dizaine d'exercices. Sachant qu'on fait les cours du lundi au vendredi, la leçon de maths peut ainsi être fractionnée à raison de 2 exercices par jour. On procède de la sorte pour chaque matière, que ce soit pour les Barbados comme les Barbapetits.

Chaque fois que la matière et ses exercices du jour sont faits, hop ils cochent le planning hebdo.

DSCN9722

(je sais, elle a fait des fautes! LOL)

5° Déroulement des cours

Avec ce nouveau système de gestion autonome du temps de travail et des leçons, il n'y a plus d'horaires fixes pour telle ou telle leçon sur la journée. A l'aide du planning hebdo, on pioche dans la liasse de cours de la semaine et on bosse les leçons en fonction. Barbidou et Barbotine étant autonomes, ils ont tendance à débuter à 9h, puis ils font une pause ou pas et bossent jusqu'à 11h. S'ils n'ont pas terminé l'objectif cours de la journée, ils continuent l'aprèm' quand ils veulent. Ils gèrent seuls, du moment que l'objectif de la journée est atteint.

Barbalala et Barbabelle sont autonomes également, mais elles ont besoin que je reste pas loin au cas où. Au début de l'année scolaire, j'encadrais systématiquement les cours de Barbabelle, mais depuis qu'elle sait lire, elle lit les consignes et fait l'exercice sans moi. Parfois, si elle hésite, elle me demande de lui expliquer plus facilement, puis elle se débrouille. Je corrige dans la foulée.

Barbouille (4 ans 1/2) n'est pas autonome, mais n'est surtout pas motivé pour un sou à apprendre. Ses cours sont irréguliers et ponctuels, dès que je le sens un chouia réceptif. J'ai un planning avec les lignes générales de la préparation niveau maternelle vers le CP, mais je ne m'attarde pas dessus tant qu'il n'est pas prêt. Après tout, en septembre dernier, je devais d'abord terminer un bout de niveau CP ainsi que CE1 avec Barbalala, avant de débuter officiellement son niveau CE2. On a le temps!

6° Corrections

DSCN9723

(boîtes de céréales à petit déj' reyclées en trieuse et recouvertes de papier déco autocollant)

Dès qu'ils ont terminé une leçon, Barbidou et Barbotine mettent les feuilles à corriger dans une trieuse dans le séjour. Le vendredi soir (ou dans la semaine quand j'en ai le temps) je corrige leurs exercices. On revoit ensemble le week-end, là où ils ont pêché.

7° Points positifs

  • Avec une planification et division des cours à la semaine, l'instruction des Barbapetits n'excède pas 1h par jour (pour tous). Parfois ça ne me prend que 20 minutes, ce qui me laisse tout le reste de la journée pour vivre plusieurs vie en une ;) LOL !
  • Le programme est complet, varié, plus ludique et moins lourd
  • autonomie
  • si on ne veut pas bosser une semaine, on peut la décaler pour la faire durant les vacances

8° Points négatifs

  • J'y passe mon dimanche soir pour imprimer toutes les leçons de la semaine
  • coller à l'année scolaire fait qu'en mars, on tournait à bas régime par saturation.
  • certaines leçons (notamment les maths de niveau secondaire) auraient besoin de bien plus d'échelonnement dans le temps, quand d'autres ne nécessitent pas plus d'1h pour être acquises.
  • je ne suis pas assez organisée pour la correction des cours des Barbados, parfois je me retrouve avec une pile alors que je suis fatiguée de ma semaine

9° Conclusions, bilan et améliorations

Chaque Barbaloulou a sa propre chambre et son bureau. Les Barbados préfèrent bosser dans leur chambre. Je préfère bosser avec les Barbapetits dans le séjour. Le fait qu'ils bossent dans leur chambre ne signifie pas qu'ils sont en total freestyle. Je suis constamment là pour les aider au besoin...leur expliquer avec des mots plus funs/simples la leçon.

Pour le prochain planning annuel, j'arrêterai les cours plutôt début juin. En effet, là il nous reste 2-3 semaines de cours à faire, mais on a abandonné après le contrôle IEF du niveau secondaire. On terminera ces 2-3 semaines au compte-goutte, durant les vacances d'été.

Dans l'idéal, ce serait bien que j'imprime les cours à l'année durant l'été. Ca évitera que je passe des heures nocturnes le dimanche pour gérer les impressions. Je pourrai "profiter" de MON week-end.

Il faut que je m'organise mieux pour faire les corrections des Barbados, ainsi qu'une meilleure répartition du planning annuel (certaines leçons nécessitent encore plus d'approfondissement que d'autres).

Voilà, j'espère que cet article répondra à tes questionnements sur MON organisation IEF (Instruction En Famille). J'y ai partagé les informations que je souhaitais partager, aussi merci de ne pas me solliciter pour envoyer par e-mail un planning personnalisé ou d'autres informations de gestion. Le choix de méthode d'instruction ainsi que celui des supports me sont propres et m'appartiennent. Libre à toi de suivre ton propre chemin.

N'hésite pas à commenter, car tu le sais....ça fait toujours plaisir d'interagir dans les deux sens ;) !

Rendez-vous sur Hellocoton !