Il y a 15 jours, Barbalala a chopé la varicelle durant son cours de gym. J'ai d'abord pensé que c'était la scarlatine, car ses boutons n'étaient pas des vésicules et qu'elle cumulait d'autres virus (intestinal et dans la gorge). C'est le doc qui a posé le diagnostic en découvrant 2 vésicules rikikis sous l'aisselle. Depuis ce jour, la varicelle ne nous a pas quitté encore. Tous les Barbapetits ne l'ont pas encore développé (dans quelques semaines, je devrais en voir le bout). Les Barbados l'ont chopé il y a 12 ans. C'est de l'histoire ancienne pour eux.

La varicelle étant un virus, il n'y a rien de plus à faire qu'à soulager les symptômes. Le seul truc qui me tracasse, est le risque de surinfection sur la peau eczémateuse de certains des Barbapetits. Mais je veille, et au moindre doute j'irai consulter. En attendant, nul besoin de s'alarmer. Aussi impressionnante que puisse être une poussée de boutons, tous les symptômes peuvent être soulagés naturellement avec ce qu'on trouve dans la maison (le trou de la Sécu me rermerciera). Je n'ai pas inventé le fil à couper le beurre, ni ne me prends pour un médecin, ce sont des "remèdes de grand-mère" qui existent depuis un bail, qui ont fait leurs preuves......et surtout qui fonctionnent vraiment. Voici comment je procède :

1°) Fièvre

Le système immunitaire est "attaqué", alors il réagit. La fièvre est un très bon indice de son action. Elle n'est pas néfaste, bien qu'elle mette K.O. nos petits. Les boutons sortent juste après ou pendant la poussée de fièvre. Il est important de boire suffisament et de ne pas être trop couvert. Je pose des compresses fraiches (front, aine), au besoin, je donne du paracétamol (rien de plus....ibuprofène et/ou aspirine sont proscrits durant la varicelle). Si la fièvre réapparait et persiste lorsque les boutons sont ouverts, il vaut mieux consulter le médecin.

2°) Immunité

Lorsqu'ils sont malades, je dis souvent aux Barbapetits que leur corps se défend contre les microbes, virus, bactéries...que c'est comme si ils avaient des mini-justiciers à l'intérieur (globules). Parfois, il leur faut un coup de mains (tous les super-héros ont besoin d'un coup de mains de temps à autres). Alors, je leur donne quelques gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse (2 fois/jour) pour renforcer leur immunité et apporter ce coup de mains.

3°) Hygiène

Pour éviter le risque d'infection, il est impératif de couper les ongles à ras et d'avoir une bonne hygiène. Le port de vêtements en coton plutôt que synthétique est recommandé. Ainsi que le change régulier des vêtements. Je désinfecte le linge à haute température. Pourquoi? bah juste que de savoir que j'ai un virus dans mes lingettes lavables (par exemple)...heu....ça ne m'enchante pas! C'est tout! LOL

4°) Les démangeaisons

La poussée de boutons et lorsque ces derniers sèchent, démangent/grattent. En grattant/frottant, on déplace/propage le virus d'un endroit de la peau à un autre. Mais on risque également d'infecter un bouton.

             a) L'avoine

Pour relaxer la peau, je donne un bain d'avoine. J'utilise une grande bassine profonde en guise de baignoire, pour économiser l'eau et ainsi couvrir pleinement le corps de l'enfant. Je mets 80g d'avoine en flocons dans un vieux bas, que je laisse infuser dans un bain chaud. Telle une éponge, mon Barbaloulou presse le bas pour en extraire le lait et se masse avec. Il reste dans le bain, aussi longtemps qu'il en ressent le besoin. a la sortie du bain, il se sèche en tamponnant son corps avec la serviette et non en frottant.

DSCN9078 DSCN9080

           b) Le bicarbonate

Pour soulager instantanément la grattouille, je mets du bicarbonate (quelques cuillerées à soupe) dans un bol, je verse de l'eau chaude dessus et je remue pour disperser le bicarbonate. A l'aide d'une lingette (lavable) que je trempe dans le bol, je tamponne le corps là où ça démange un max. Soulagement immédiat (limite un miracle. Si, si, je t'assure! C'est le jour et la nuit, entre avant l'application et après. Ton petit bout est transformé et souris à nouveau)! S'il y a des boutons dans la bouche, un bain de bouche (eau + bicarbonate) sans avaler aide pas mal. Je renouvelle l'opération autant de fois que l'enfant réclame.

DSCN9081

5°) Sécher les boutons

J'utilise de l'argile verte pour sécher les boutons. Je ne saupoudre pas le bouton ouvert avec l'argile en poudre. En fait, "j'étouffe" une vésicule avec une pâte d'argile juste sur le bouton (sans déborder). Ca soulage mon Barbaloulou. Par contre, quand l'argile sèche et craquèle, ce n'est pas super agréable. Mais mes petits préfèrent cette sensation à la grattouille.

6°) Hydratation et cicatrisation

Dès qu'un bouton est ouvert, j'applique de l'extrait de pépins de pamplemousse. Non seulement, il est anti-infectueux, mais il hydrate et aide à cicatriser. A défaut, le miel aide aussi pas mal. mais l'inconvénient est que ça colle.

index

En résumé, il est tout à fait possible de soulager la varicelle avec 3 fois rien. Bien que ce soit chiant (bah la gastro aussi après tout! LOL), la patience et le soulagement des symptômes sont de rigueur. Au final, ça ne se chope qu'une fois. Alors courage aux petites coccinelles et aux parents guérisseurs. Il existe certainement d'autres façons de soulager, là je partage ce qui fonctionne chez moi.

cocci

N'hésite pas à commenter, car tu le sais....ça fait toujours plaisir d'interagir dans les deux sens ;) !

Rendez-vous sur Hellocoton !