Après le savon de castille, hyper simple à réaliser...en voici un autre sur le même principe : juste une seule huile!

Je vais te donner ma recette pour les pressé(e)s qui ne va pas te prendre des semaines de séchage pour la saponification....qui ne va pas te demander du matos de la mort qui tue. Non, une recette simple, facile, rapide avec du matos de ta cuisine.

Il te faut:

  • de la végétaline (rayon huile de friture en magasin. Vérifie bien que c'est du coprah = huile de coco hydrogénée et non de l'huile de palme)
  • de la lessive de soude (rayon bricolage, c'est une bouteille comme le white spirit avec inscrit "lessive de soude")
  • un saladier en pyrex
  • une balance de cuisine
  • un mixeur plongeur (celui pour faire les soupes, c'est INDISPENSABLE)
  • un four
  • un moule en silicone
  • une spatule en bois
  • une marquise en silicone

Conditions de sécurité: La soude c'est caustique....donc bon bin tu bosses dans une pièce aérée. Tu mets des gants rose QQ de ménagère. Tu couvres ton plan de travail (risque de projection) et dans l'idéal tu mets des lunettes de bricolage pas de plongée! LOL

savon 001 savon 002

1. Dans un saladier, mets ton bloc d'huile pesé au préalable (j'ai choisi 240g).

2. Fais fondre l'huile au micro-onde puis laisse la t° baissée à 40° (j'ai une sonde pour veiller à la t°).

3. Dans le même saladier en tarant ta balance, ajoute la lessive de soude (et jamais l'inverse) (j'ai choisi de faire un savon doux à 9% de surgraissage. Ce sont mes valeurs...rien qu'à moi. Il est hyper important que tu calcules tes valeurs ici.)

4. Préchauffe ton four à 100°

5. Avec la spatule en bois, mélange pour émulsionner (ça te donne une "sauce" blanchâtre).

6. C'est là que débute le gros de l'opération. Mets ton mixeur plongeur (un batteur électrique ne fera pas du tout l'affaire) et mixe le fond (fais gaffe aux projections). Le mélange va commencer à prendre telle une mayonnaise/chantilly. Ca s'appelle la trace! Là, tu peux ajouter soit des huiles essentielles (pour l'odeur), soit une fragance (toujours pour l'odeur) et/ou colorants (pour la couleur).

7. Verse dans un moule à l'aide d'une marquise en silicone. Tapote le moule sur le plan de travail pour bien répartir la pâte. A cette étape, j'ai choisi d'ajouter un colorant alimentaire bleu. Juste un filet en son centre. Il a de suite viré au violet.

8. Baisse la température du four à 65-70° et cuis pendant 3h. Ensuite laisse ton moule dans le four toute la nuit.

9. Tadamm...le matin, t'as plus qu'à couper tes savons. J'ai obtenu du savon qui ne sent rien. Le colorant bleu a viré au violet. Ensuite, pour faire joli, tu grattes (au couteau) tous les côtés. Ca fera un truc bien lisse.

 

DSCN175510. Que faire avec les restes? Bin tu les fous dans un bol. Tu verses de l'eau bouillante dessus jusqu'à remplir ton bol. Tu mélanges avec le mixeur plongeur et tu laisses refroidir. Tu vires l'écumes du dessus (qui va se solidifier à nouveau).

 

 

 

 

 

 

 

DSCN1757

11. Plus tu dilues avec de la flotte, plus tu obtiendras une texture gel liquide. Hop tu transvases dans un flacon pompe et voilàààà, ça te fera du gel lavant pour les mains. Rien ne se perd !!

 

 

 

 

 

 (photo du savon de castille dilué)

Je n'utilise pas le savon 100% coco pour la toilette, mais plutôt au sous-sol, pour me laver les mains après le bricolage. Une vieille légende dit que le pur coco est asséchant. Pourtant, je le trouve doux et justement pas sec du tout. Sa mousse est agréable. Bon OK, pour une douceur extrême, mieux vaut opter pour le savon de castille....mais celui-là n'est pas mal aussi. Son inconvénient, il fond vite à l'utilisation.

Maintenant je suis sûre que t'as kiffé et que tu vas tester!!! So Do It Yourself !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !