DSCN4163[1]

C'est quoi un shorty?

Dans le langage des couches lavables, c'est une culotte de protection en forme de short qu'on rajoute sur une couche classique.

En français, c'est une surcouche...c'est la partie imperméable qui empêche que tu retrouves ton bébé baignant dans la pisse dans son lit parce que sa couche classique ne fait qu'absorber comme une éponge.

Un shorty, c'est à la base, du PUL (polyuréthane laminé), des bords en micropolaire (aux cuisses, au dos et au ventre), une fermeture par pressions sur les côtés.

Après 10 ans de couches lavables, j'ai définitivement arrêté les lavables...ça me saoule, c'est chiant et moins écolo que ce que je pensais...et c'est MON avis (écrit là)! LOL Mais je garde un shorty la nuit, que je mets sur la couche jetable "Toujours" de Barbouille...juste au cas où!

Comment faire un shorty?

Hé bien, prends note.... because let's go my friend!! (En fait, c'est après une discussion avec Cha Cha cette semaine que je me suis dit que je pouvais partager les patrons qui ont servi à mes Barbaloulous!)

Je dirai que grosso modo:

  • taille S = 3-6kgs
  • taille M = 6-9kgs
  • taille L = 9-12kgs

Matériel pour un shorty (taille M):

  • un coupon de 50x50cm de PUL (4,25€ chez Arbrinic ou 21€/m sous l'appellation "bébé culotte" chez Mondial tissus = (au prorata) soit 3,5€ le coupon)
  • 18 pressions résine femelles KAM 20 + 6 pressions résine mâles KAM 20 (2 lots de 20 pressions chez Arbrinic = 3,5€)
  • 30x40cm de micropolaire (10,32€/m chez Arbrinic soit 0,82€ le coupon ou 3,90€/m chez Mondial tissus soit 0,30€ le coupon)

Total = 7,30€ < 8,57€ pour un shorty (sachant que + tu achètes de matière et + le prix de revient par culotte diminue)

Pour commencer, télécharges le patron ci-dessous. Il est en taille réelle. Chaque feuille représente la dimension réelle d'une feuille A4. J'ai mis un repère dimension de 2cm sur chaque feuille, afin que tu puisses vérifier que l'impression corresponde à ce repère.

 

001 002 003 004

005  006

 

 

 

Dans l'idéal reportes-le sur du carton (tu vas dans une supérette et tu récupères la plaque de carton qui est entre chaque étage de packs de flottes dans le rayon "eau"), il durera plus longtemps.

  1. reporte le patron sur la face non brillante du PUL (elle deviendra l'endroit qui ne sera pas en contact direct avec la couche)
  2. rajoute 1,5cm environ au niveau des ailettes, cet excédent de PUL servira au rabat pour renforcer le tissus au niveau des pressions 
  3. coupe dans la micropolaire (dans le sens qui est extensible) des bandes qui serviront à faire le dos, devant et cuisses
  4. pour le dos et le devant, mesure la longueur du dos/devant et ôtes 5 à 6 cm à cette mesure. Pour la hauteur de cette bande, j'ai choisi de faire 2x la largeur d'une règle. Pour les cuisses, coupe la même longueur de micropolaire que la longueur du bord de cuisse.
  5. plie le bord de PUL (rabat) sur l'envers
  6. fais un léger rentré de micropolaire.
  7. Pose la bande de micropolaire sur l'endroit de façon à ce que la partie brillante du PUL soit en contact avec la grille de ta machine
  8. Fixe la bande de micropolaire en tendant pour le dos/devant
  9. Fixe la bande de micropolaire aux cuisses sans tendre
  10. Pose les pressions mâles sur le devant du shorty.
  11. Pose les pressions femelles sur le dos du shorty en les espaçant de 1,5cm
  12. Et voilààààààààààààà

Pas besoin de surjeter, le PUL et la micropolaire ne sont pas des tissus qui s'effilochent! Par contre, c'est plus joli de faire l'assemblage directement à la surjeteuse. Il est important de tendre la micropolaire au dos et devant pour donner un côté élastique à cet endroit et ainsi bien "mouler" sur l'enfant. A contrario, aux cuisses il ne faut pas tendre le tissus pendant la couture.

Pour un shorty ultra efficace sur une couche lavable classique, double l'épaisseur de PUL ( = 2 fois le même patron de PUL )

Temps de confection (de la découpe à la pose de pressions) : 15 min

DSCN4153[1] DSCN4154[1]

DSCN4155[1] DSCN4156[1]

 DSCN4159[1] DSCN4158[1] 

DSCN4160[1] DSCN4161[1]

DSCN4162[1]

 

Rendez-vous sur Hellocoton !