nouveau_logo_nrj12

Hier soir, il y avait une émission sur NRJ12 qui parlait de "l'IEF". J'ai cru que le sujet serait positif, valorisant, encourageant jusqu'à ce que je me souvienne que cette chaîne est la même qui ne montre qu'un cliché général et erroné des familles nombreuses. En clair, une chaîne de merde au niveau du sérieux des sujets abordés. Une chaîne qui a besoin de faire du sensationnel...du voyeurisme.

Il est donc temps que je te montre, l'autre regard sur l'IEF. J'avais déjà évoqué dans ce billet, tes droits et obligations en matière d'instruction. Tu n'as pas besoin d'avoir un diplôme d'enseignement, ni même un niveau d'études spécifique. Gardes en tête, que tu apprends en même temps que ton enfant. Si ton enfant sait lire une leçon, tu en es aussi capable et ensuite à toi de lui expliquer plus facilement.

Tout d'abord, pourquoi j'ai choisi l'IEF?

Je te le dis de suite, la Barbamaman qui a accouché de ses septuplés d'un coup est un mythe. Mes Barbaloulous sont nés l'un après l'autre. Ce qui veut dire qu'ils ont tous un âge différent et donc un niveau d'apprentissage différent, une école différente.

Je dirai que finalement, l'IEF s'est naturellement imposée à nous.

  • Etre à l'heure à chaque sortie d'école
  • faire d'interminables et répétitifs aller et retour entre chaque école
  • abréger voire supprimer les siestes des plus jeunes pour être dans les temps avec l'école des plus grands
  • revoir en fin de journée les leçons non comprises et faire les devoirs avec les plus grands (après une journée épuisante, fallait encore les aider à apprendre)
  • en avoir marre de prendre rendez-vous avec les enseignants pour expliquer que Barbaloulou ne suit pas là et là, ne comprend pas, a besoin de temps (ou au contraire souhaite aller plus vite, apprendre plus)
  • en avoir marre du système de notations qui dégrade, dévalorise Barbaloulou (surtout quand la note est expliquée ouvertement devant toute la classe)
  • en avoir marre des punitions pour "matériel oublié" ou autre
  • en avoir marre des réflexions des enseignants qui rabaissent Barbaloulou
  • en avoir marre de gérer les agressions des camarades

Faire l'IEF a permis de retrouver un vrai cadre de vie sain et serein pour tous. Pour autant, IEF ne veut pas dire les doigts dans le nez. A mes yeux, il est important de structurer l'instruction que je souhaite leur donner pour ne pas basculer dans l'anarchie. C'est important parce que personne ne peut vivre dans l'anarchie totalitaire. Tout le monde a des obligations dans la vie qui structurent, directement ou indirectement, le quotidien. Le rôle d'un parent est d'élever (= littéralement : pousser vers le haut) son enfant. L'enfant compte donc sur ses parents pour le soutenir, l'aider à grandir (comme quand on le soutient lors de ses premiers pas). Aussi, je tiens à ce qu'ils ne trainent pas en pyjama toute la journée. Le pyjama c'est pour la nuit ou quand on fait du cocooning. Sinon, tout le monde s'habille.

Comment je procède?

J'ai acheté, en librairie, un livre scolaire pour chaque niveau (classe) de mes Barbaloulous. Entre 10 et 15 euros par classe, ce livre sera assurément largement utilisé étant donné la fraterie. J'ai préféré un livre général qui regroupe de nombreuses matières. S'il est primordial qu'ils sachent les maths et le français, il est tout aussi important (mais de manière moindre = je ne vais pas suivre TOUT le programme) qu'ils apprennent leurs droits civiques (éducation civique) les sciences, une langue étrangère, l'histoire géo.

  • J'ai décomposé et dénombré le sommaire de chaque matière.
  • Je me suis fixée un temps d'apprentissage quotidien maximum pour chacun, réparti entre le matin et l'après-midi (ponctué de pauses pour aérer la tête). J'ai choisi 5h par jour.
  • J'ai établi un planning hebdomadaire avec quelle matière pour quel jour et combien de leçon.
  • J'ai varié les matières par jour pour ne pas que ce soit barbant pour chaque Barbaloulou
  • Je corrige tous les jours ou tous les deux jours, selon mes propres obligations professionnelles. Je ne donne aucune note. Si je constate que la leçon a été comprise, j'inscris "acquis" sur la leçon. Si ce n'est pas le cas, j'inscris "à revoir et approfondir avec maman".Puis je me le note sur une fiche pour chercher des exercices plus simples et trouver un moyen plus facile et ludique de lui faire comprendre là où ça bloque.
  • J'ai réservé un jour (le vendredi) pour qu'on revoit individuellement là où ils ont bloqué.

Voici l'exemple du planning de Barbidur:

planning_IEF1

Nous n'avançons pas dans les leçons tant que l'enfant n'a pas compris la leçon. On prend tout notre temps pour qu'il assimile (même s'il faut 2 semaines, tous les jours pour une seule leçon). Si ça devient trop difficile pour l'enfant, on met la leçon de côté et on la revoit quelques jours plus tard.

5h d'apprentissage quotidien est un maximum. Celui ou celle qui a fini avant, fait ce qu'il veut après de son temps. Chaque Barbaloulou apprend à son bureau, seul, avec son livre, mes instructions de la journée, sa tablette ou son PC. Je suis disponible et non loin pour les aider dès qu'ils en ont besoin. Avec Barbalala, Barbabelle et Barbouille (qui ne sont pas en âge d'obligation d'instruction), je me concentre à leur apprendre l'éveil des sens, l'alphabet et les chiffres. Il n'y a pas de planning établi. Je leur apprend dès qu'ils en ont envie (et il faut que j'en ai envie aussi, donc pas tous les jours non plus) et ce temps ne doit pas dépasser 15 minutes par jeu car c'est le temps maximum où on peut capter l'attention d'un enfant de leur âge.

En suivant le planning établi pour les plus grands, en y allant tranquillement et à leur rythme, en accordant des "vacances scolaires", j'ai constaté que le programme sera terminé en 4-5 mois (= deux fois moins de temps que s'ils avaient été à l'école).

Le mercredi, on fait des expériences scientifiques (dissection d'une fleur, créer un circuit électrique, etc...), on regarde des émissions sur l'histoire/géographie. J'ai toujours détesté l'histoire et la géo étant enfant. C'était barbant et je ne faisais que gratter des lignes à recopier du tableau. L'histoire et la géographie peut être intéressante à la télé ou même dans un musée. Je choisis des émissions de 40 minutes maximum (sinon bonjour l'overdose!). Je ne suis pas le programme, je prends le sujet général et je m'en inspire pour trouver des émissions enfant qui correspondent.

Et la socialisation dans tout cela?

Foutaise !! Et j'ai écrit un billet là-dessus.

Voilà, cela demande un peu d'organisation au début, du temps, mais ensuite ça roule tout seul. Alors les émissions sur l'IEF avec les enfants qui font ce qu'ils veulent, les commentaires en "voix OFF" qui démontent les parents en les faisant passer pour des laxistes, inconscients c'est NO WAY!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !